[Dossier] Oni Chichi

Préambule

Aujourd’hui, on ne présente plus la série Oni Chichi aux adeptes des animes pour adultes car cette licence est pratiquement devenue un incontournable. Ce petit dossier n’aura pour seul but de vous présenter cette série, ses personnages et ses dérives. Car, comme toute bonne série à succès chez les jeunes comme Dragon Ball ou Sailor Moon, cette dernière est en train de se faire essorer comme un vieux torchon tant qu’elle fonctionne encore.

Ici, aucune prise de tête ou de sérieux car ce dossier se veut léger et un peu décalé dans son écriture. Nous n’avons pas la prétention de mieux connaître les choses que vous. Notre but est simplement de partager notre point de vue tout en présentant la série à travers ses personnages et ses épisodes au cas par cas.

Oni Chichi était un véritable ovni et une source de fantasme pour nombre de fanas d’animes cochons l’année de sa sortie et le succès qui a suivi a encouragé le studio PoRO de mettre en scène d’autres aventures de cette chère Airi et son beau papa au caractère si attachant (ou pas).
Cette époque était celle des Tsundere, ces personnages féminins au caractère bien trempé qui cachait en fait une jeune fille timide et affectueuse. D’où le succès assez retentissant de cette série et du studio PoRO qui a vu sa côte de popularité grimper en flèche.

Pour ce qui est de l’anime, vous remarquerez que les personnages sont plus « grands » que dans leurs suites. Le studio aime jouer de l’ambiguïté sur l’âge de son héroïne et de Sana pour les rendre plus lolita sur certains plans/scènes afin de répondre à une certaine demande, mais cela est un autre débat. Les formes de nos chères victimes sont employées bon escient et le studio a eu l’imagination d’essayer quelques positions assez particulières qui changeaient de ce qui se faisait habituellement. C’est pratiquement de là qu’est partie la soif de paizuri et de bukkake au sein du studio car de nombreuses productions futures contiendront ce même genre de pratique.

 

Rubriques :

 

1 réponse

  1. Jesuisanonime dit :

    J’aime le dossier, j’ai beaucoup ri. J’espère qu’il y en aura d’autre 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *